MEIN FREUND JACQUES BREL – MON AMI JACQUES BREL

ET RIEN. JE CROIS QU’UN HOMME SE TERMINE EN VERS 16 17 ANS, ON NE PEUT PAS UNE LOI GENERALE.

Mais vers 16, 17 ans. Un homme a eu tous ces rêves. Il ne connait pas son passé, son passé en lui. Il sait s’il a envie de brillance ou de sécurité ou d’aventures. Où il sait, il ne sait pas bien, mais il a ressenti le goût des choses, comme le goût du chocolat, comme le goût de la soupe aux choux. Il a le goût de ça. Il passe sa vie à vouloir réaliser ses rêves là. Et je crois qu’à 17 ans, au moment où il peut mourir et après, je sais que moi, j’essaie de réaliser les étonnements plutôt que de réaliser les étonnements que j’ai eus jusqu’à 20 ans.

By Heinz Duthel

Download from Itunes

Author: admin

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.